Accueil  | Mon compte
| Contact |

Les sept péchés capitaux aux échecs


Envoyer à un ami
33,00 €
(-5,00%) 31,35 €
En Stock
Ajouter au Panier
Les sept péchés capitaux aux échecsCeci pourrait être le texte de 4e de couverture des Sept péchés capitaux aux échecs, de Jonathan Rowson. On pourrait vanter la profondeur et l’originalité des idées de l’auteur, un jeune grand maître qui parle avec enthousiasme d’un sujet qui le passionne – et s’abstenir de souligner au passage combien il est intéressant d’écouter les spécialistes d’un domaine, quel qu’il soit, lorsqu’ils s’expriment ainsi à cœur ouvert. On pourrait insister sur l’érudition de l’auteur, sur son talent d’écrivain, ou sur le fait que, loin de tout manichéisme, il n’hésite pas à affronter les contradictions inhérentes à son sujet. On pourrait faire observer que nous sommes en présence de l’un de ces rares livres qui prenne en compte la globalité de la partie d’échecs : pas seulement l’échiquier et les pièces, mais aussi les joueurs – qu’au lieu de dresser un catalogue des fautes techniques typiques, Rowson remonte à la source des erreurs les plus fréquentes. Ici, on pourrait dresser la liste de ces fameux « péchés ». On pourrait vous dire que vous vous reconnaîtrez sûrement en maints endroits du livre, et cela que vous n’ayez encore qu’une petite expérience des échecs de compétition ou que vous soyez déjà grand maître. Plutôt que de s’amuser à relever que vous y retrouverez pêle-mêle Garry Kasparov, Cindy Crawford, Michael Adams, le Traité du zen et de l’entretien des motocyclettes, Les secrets de l’efficacité aux échecs, Winnie l’Ourson ou des châteaux de sable, on pourrait aller droit à l’essentiel et vous dire que c’est un livre qui vous fera voir les échecs autrement, que c’est frais, vif, parfois provocateur, souvent drôle, toujours stimulant ! On pourrait conclure en citant les éloges d’auteurs tels que John Watson, Jeremy Silman (« Les sept péchés capitaux aux échecs, c’est tout simplement des meilleurs livres d’échecs qui soient parus depuis de très, très longues années ») ou de grands maîtres comme Jonathan Speelman ou Luke McShane. Bref, on pourrait faire plus court, plus efficace, plus commercial… mais on serait loin de l’esprit de ce livre. Alors, oubliez tout cela, ouvrez le livre, lisez quelques pages au hasard… et vous saurez assez vite s’il vous convient !

Diplômé d’Oxford et Harvard, auteur d’une thèse pluridisciplinaire sur le concept de sagesse, l’Écossais Jonathan Rowson mène en parallèle une brillante carrière de joueur d’échecs : grand maître, il a remporté trois fois d’affilée le championnat de Grande-Bretagne, de 2004 à 2006. Il est également connu pour la qualité et l’originalité de ses livres d’échecs.